Poêle à bois ou poêle à granulés : le match

Accueil / Blog / Poêle à bois ou poêle à granulés : le match

Avant de choisir votre poêle, soyez sûr d’être au fait des différences qui existent entre un poêle à bois et un poêle à granulés, et pas seulement en termes d’esthétique. Voici un guide pour faire votre choix.

Les atouts du poêle à granulés

Écologique, performant et simple d’utilisation, le poêle à granulés a (presque) tout pour plaire. Diffusant la chaleur par ventilation, le poêle à granulés assure un chauffage homogène et égale dans tout le logement, même sur une longue période. Par ailleurs, le poêle à granulés offre la possibilité de programmer en avance des plages de chauffes à des températures déterminées en amont également : parfait pour la maîtrise de son budget énergie.

Par ailleurs, le poêle à granulés bénéficie d’une bonne autonomie et ne nécessite pas un approvisionnement quotidien. De plus les granulés se stockent et se conservent facilement.  Enfin, ce poêle est des plus faciles à entretenir.

Les défauts du poêle à granulés

En tête de liste : le prix ! Le prix d’un poêle à granulés est facilement de 2 à 3 fois plus cher que celui d’un poêle à bois ! Les granulés sont eux aussi des combustibles plus chers que le bois. Autre défaut régulièrement pointé du doigt : le bruit du moteur et de la ventilation. Enfin, le poêle à granulés ne peut pas fonctionner sans électricité. En cas de panne de courant, impossible de le mettre en marche !

Les atouts du poêle à bois

Le prix est un vrai plus pour le poêle à bois, autant en ce qui concerne le poêle lui-même que les combustibles. Écologique et occupant un minimum d’espace, il séduit aussi par l’ambiance « cheminée » qu’il offre. Le tout en permettant une chauffe très rapide !

Les défauts du poêle à bois

Diffusant la chaleur par rayonnement, le poêle à bois ne permet pas de chauffer de grandes surfaces. Plus on s’éloigne du poêle, plus on a froid ! Par ailleurs, il ne bénéficie pas d’une grande autonomie et demande donc d’être rechargé régulièrement, plusieurs fois par jour. Par ailleurs, mieux vaut prévoir un grand espace, bien à l’abri des intempéries, pour accueillir tout le bois nécessaire au bon fonctionnement de l’appareil.

Vous hésitez ? Alors peut-être faut-il que vous vous tourniez vers une alternative astucieuse : les poêles à bois mixtes qui fonctionnent alternativement au bois et aux granulés !

 

Auteur : Camille J.